Comment faire durer l’amour ?

retenir son éjaculation plus long temps

La notion d’éjaculation précoce définit un rapport sexuel de courte durée, environ 2 minutes. Les causes sont nombreuses notamment chez un adolescent, parmi elles, il y a le stress lié à la timidité ou la peur de ne pas être à la hauteur. Quelques conseils pour faire durer l’amour et nombreuses techniques permettent d’éviter cela.

Penser à autre chose

Quand un homme est pensif, cela peut réduire son désir, retarder son éjaculation et il est possible qu’il ne soit pas en mesure d’avoir plus de sperme.

Les pensées érotiques ne sont pas forcément indispensables au cours de l’érection, le plus important est de se concentrer sur ses ressentis. Il faut aussi qu’il soit bien disposé face à ce qui se déroule avant l’orgasme.

Se détendre

Cela est important car cette contrainte peut être d’ordre psychologique. Il est possible qu’à un certain moment, se détendre ne soit pas évident. Ainsi, il faut toujours commencer par une bonne respiration.

Savoir écouter sa partenaire

Il est toujours conseillé de bien connaître son ou sa partenaire afin de gérer au mieux et ensemble la situation. Lorsque l’éjaculation tend à venir, il faut essayer de la stopper et de recommencer.

Cela donne des effets probants mais peut être une situation embarrassante pour la partenaire. Au lieu de s’attendre à du plaisir, elle est face à un problème qui doit être résolu. Cette démarche est donc plus convenable à ceux qui sont déjà en couple.

Prendre confiance en soi

En général, quand un homme est doté d’une confiance en soi, il est sûr qu’il est capable de faire durer l’amour. Ce message est capté par le cerveau et c’est ce qui permet que cela se concrétise.

Mais au fur et à mesure que l’excitation vient, il peut risquer de bloquer la suite. Il faut à la fois une confiance en soi et de l’expérience pour cela.

Pratiquer diverses techniques pour retenir l’éjaculation

Les procédés tels que les préliminaires, la masturbation, ou le sexe oral peuvent inciter une femme à un orgasme. Cela peut être favorisé par plusieurs manières, telles que le fait de muscler le pénis quand on est en train d’uriner.

Le sperme et l’urine passent suivant les mêmes voies, le principe est de se retenir en moyenne 3 fois pendant 1 à 2 secondes. Les résultats sont visibles au bout 2 semaines de pratique. De plus, cela est plus personnel.

La technique de « stop and go » est aussi efficace, l’adolescent est en mesure de se concentrer sur ses ressentis. De son côté, sa partenaire doit être avisée lorsqu’elle doit éviter de faire des mouvements et quand elle peut les poursuivre.

Le signal « stop » est utilisé au moment où il ressent une sorte « d’avalanche » qui va se déverser, et celui du « go » lorsque cette sensation se relâche. Cela peut se refaire plusieurs fois.

Pratiquer des exercices de Kegel peut engendrer des orgasmes sans éjaculation, il est donc possible d’en avoir plusieurs au cours d’un rapport intime.

Il est conseillé d’adopter une relation sexuelle en position debout qui peut durer plus longtemps, cela réduit l’afflux sanguin vers le phallus.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.