Je veux augmenter la quantité de mon sperme


Il est tout naturel pour un homme de se dire « je veux augmenter la quantité de mon sperme ». De nombreux facteurs peuvent altérer sa qualité et sa production.

De plus, cela donne des répercussions sur le plaisir et la situation est délicate quand cela influe sur la procréation.

Explication de quelques facteurs pouvant altérer la qualité et la quantité du sperme

Le volume et la qualité de sperme diffèrent d’un homme à l’autre. Plusieurs paramètres les influencent : l’anatomie, l’environnement et l’activité sexuelle. Cela peut être une cause de stérilité masculine.

A cela s’ajoutent d’autres facteurs qui, en général, réduisent la quantité et altèrent la qualité :

– Le tabac : Un non-fumeur a plus de sperme qu’un fumeur, le tabac réduit le nombre de spermatozoïdes ainsi que leur mobilité.

– L’alcool : Il agit également sur la libido et réduit son intensité.

– La chaleur : Le rechauffement des spermatozoïdes à cause d’un bain chaud ou des sous-vêtements serrés peut les léser.

– L’obésité : Cela affecte les cellules sexuelles mâles.

– Le stress : C’est un facteur non négligeable.

– La pollution et les divers produits chimiques : Ils contiennent des substances dangereuses pouvant entraîner une infertilité.

Il y a également d’autres facteurs médicaux tels que la mucoviscidose, la cryptorchidie, l’orchiépididymite ou une affection testiculaire qui peuvent en être la cause. Cela peut aussi être la manifestation de l’effet secondaire d’un traitement anti-cancéreux.

Quelles répercussions sur le plaisir et la procréation ?

Ces conséquences peuvent entraîner des troubles psychologiques chez un homme et affecte sa procréation ainsi que sa vie sexuelle.

Il est possible qu’il ne produise qu’une faible quantité de sperme lors de l’éjaculation. Une quantité suffisante voire abondante peut garantir du plaisir et la procréation.

Quelques conseils pour augmenter le volume de sperme et l’éjaculation

· Il faut adopter une alimentation saine et équilibrée, les aliments riches en carbohydrates et en fibres sont conseillés, tandis que ceux qui sont riches en matière grasse sont à éviter. Il en est de même pour la caféine, l’alcool, le tabac ou la drogue.

· Pratiquer des exercices physiques, les risques de voir la quantité diminuer sont moindres avec une bonne santé et une bonne hygiène de vie.

· Le stress est déconseillé, il faut toujours essayer de trouver une meilleure issue.

· Les sources de chaleur sont à éviter, les saunas et les bains chauds en font partie. La température de la zone testiculaire doit être maintenue.

· Il est conseillé de procéder à des traitements naturels à base d’extraits de plantes. Ces suppléments sont en général des remèdes efficaces.

Les produits naturels, une solution convenable

Ces produits sont agissants grâce à leurs composants qui sont des plantes contenant des principes actifs. Elles sont sélectionnées selon des critères rigouereux afin de stimuler l’appareil génital masculin et favoriser les mécanismes qui s’y passent.

Ils peuvent se présenter sous forme de pilules. En en prenant 1 par jour, il est possible de s’attendre à un résultat positif et rapide dès la première semaine.

Ils sont capables d’augmenter le taux de liquide séminal et de préserver la qualité des semences. L’éjaculation devient plus performante et plus durable.

Ils favorisent également l’érection et la libido. Il s’ensuit que les relations sexuelles seront plus satisfaisantes.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.